Les Rockets se mettent à défendre : Harden est-il réellement un poison ?

  Parlons un peu de la défense James Harden défense, car c’est un sujet sensible pour énormément de monde. Beaucoup de choses sont dites sur son implication, sa générosité et généralement c’est que du négatif puisque pour 99,9% des fans de NBA Harden est un des pires défenseurs de NBA….

Non, désolé pour vous, ce n’est pas l’un des pire défenseurs et pour ceux qui regardent Houston jouer, Harden défend de mieux en mieux et même par séquences peut réellement stopper son opposition pendant le match et notamment le meilleur joueur adverse. Harden est d’ailleurs l’un des meilleurs défenseurs au poste chez les arrière (voir même de la ligue), quand il faut switcher sur un big men il le fait et plutôt bien. Pour la stat, sur les défenses au poste, ses adversaires étaient à seulement 20% au shoot la saison dernière. Et puis même de visu, pendant un match sa capacité à gêner le joueur en face : mains actives, utilise son body et ne saute pas dans les feintes. C’est ce que Harden réalise quand il doit défendre au poste sur des plus grands que lui. Et on le voit, puisque dans son regard, son attitude et ses gestes, on sait que sur quelques séquences le mec en face de lui ne marquera pas car devinez quoi? Il est impliqué! Mais le problème c’est qu’il le fait quand il le veut et cela est bien dommageable car cela changerait pas mal de choses pour son image et dans le match même.

Ce n’est pas une surprise pour les connaisseurs, il sait défendre et bien le faire. Quand il était à OKC, c’était son rôle et il était excellent ! Mais son jeu a évolué et cela n’est pas pour nous déplaire. Forcément on peut comprendre que par séquences il soit moins impliqué que ces coéquipiers car quand tu mets la sauce à tout le monde en attaque, tu as moins d’énergie pour défendre. Mais cette saison, le barbu a décidé de se la coller en défense :

Statistiques assez étonnantes, d’autant plus que Houston depuis 5 matchs a un defensive rating de 98.5…Soit le meilleur de toute la ligue.

Alors soyons clair, Harden n’est plus un grand défenseur et ne le sera plus mais ce n’est pas non plus une tanche comme pas mal de gens l’affirment et c’est regrettable…Harden fait et fera toujours parler, que ce soit en positif et en négatif, et des deux côtés du terrain.

 

 

 

Bilan de la semaine : 4 matchs & 4 victoires, Houston connaît une semaine parfaite, entre un Barbe en feu et quelques bonnes surprises

Après ce début de saison en dent de scie, et en commençant un début de série la semaine passée, Houston devait poursuivre dans sa bonne dynamique avec enfin une défense retrouvée et attaquer une bonne grosse semaine avec 4 matchs. Un gros match Vs Clippers, 2 matchs intéressants à suivre contre les Pacers et les Wolves et un match piège chez les Pelicans.

 

Pelicans vs Rockets.

Match pas évident à aborder puisque ces Pels sont capableS de tout et de gagner contre n’importe qui. Il fallait être focus donc et c’est ce qu’a fait l’équipe pendant à peu près tout le match. Houston a mené tout le match et a su garder son avance sans trop forcer même si comme d’habitude on aime se faire peur et cela n’est pas normal…Russ aura fait un bon match avec 26 points et notamment des bonnes pénétrations et c’est ce qu’on attend de lui tout de façon! Harden aura fait du Harden avec 39 points, ce qui est bien sûr son moins bon match de la semaine…. Mais la moins bonne nouvelle c’est la blessure de Gordon qui pourtant avait fait son meilleur match de la saison avec 17 points mais malheureusement il sera absent 6 semaines …. House aussi s’est blesser mais moins gravement et sera de retour vs Blazers. Victoire 122-116 aux Pelicans!

Rockets vs Clippers. 

C’était le premier match test pour nos fusées et que ce fût bon à voir! Ambiance Play-Offs avec de la tension et c’est ce qu’on voulait voir! Beverley-Kawhi-Mcgruder auront défendu sur Harden mais ils ont rien pu faire, Harden a mis pratiquement la moitié des points des Rockets! Il aura mis le rythme en attaque et aura su être clutch avec un ENORME DAGGER pour clôturer la rencontre! Mais de l’autre côté du terrain aussi, Harden aura fait le taff en défense et a pu montrer qu’il savait défendre et bien! Mclemore-House-Rivers-Capela auront fait un super match défensif et c’est grâce à cette performance collective qu’on a su maintenir les Clippers à 92 points! Westbrook-D’antoni auront fait un mauvais match chacun dans leur rôle respectif…. 4 fautes dans le premier quart pour Russ mais D’antoni n’a pas eu idée de le mettre sur le banc quand il avait ses deux fautes… Capela aura était monstrueux et cela fait plaisir de le revoir au haut niveau! Mais pour lui aussi, il aura pris un gros choc avec Green et à été mis en protocole commotion… Il loupera les deux matchs prochains. On a enfin la victoire référence de cette saison et la série continue… Victoire 102-93 contre les Clippers!

Houston vs Indiana.

Une affiche clinquante sur le papier et qui donnait envie à regarder car les deux équipes étaient en grande forme mais malheureusement se fût biaiser par le nombre incalculable de blesser des deux côtés…. Brogdon s’est même blesser pendant le match pour Indiana. Pas grand chose à dire puisque le match n’était pas très beau à regarder, on retiendra la grosse perf encore d’Harden avec 44 points et de bons pourcentages. Mais l’homme de la rencontre est Ben Mclemore avec ses 21 points et avec de la défense ! Houston ce sera fait peur puisque les Pacers menait de 10 points dans le troisième quarts, mais l’équipe a su gérer et est revenu tranquillement pour s’imposer! Westbrook mauvais dans ce match même si il a mis un gros Trois pour clôturer le match. Mention pour Chandler qui aura hyper bien défendu et a pu contenir Sabonis. Bonne prestation défensive de l’équipe avec Pj Tucker en chef de meute bien évidement! Victoire 111-102 contre les Pacers!

Timberwolves vs Rockets.

Équipe décimée, on attendait pas grand chose dans ce match mais pourtant ils ont su l’emporter sans trop de soucis. Le début de match est laborieux, on se disait que la soirée allait être longue et qu’on allait lâcher se match, mais non! Harden-Mclemore-Rivers-Hartenstein ont fait un match énorme! 49 points pour Harden avec son plus gros total de shoot pris en carrière mais pas étonnant car il était obliger de le faire et il a bien fait, n’en déplaise à ses haters. Chandler et Hartenstein auront fait un énorme taff en défense! Rivers aura driver et provoquer des fautes, Mclemore enchaîne avec 20 points encore! Thabo aura fait un bon match aussi, mais que dire de Clemons qui termine avec 19 points et qui nous aura maintenu au début pour pas couler face aux Wolves! Ce type de victoire fait plaisir à voir quand l’équipe est autant décimé que cela! Une 7 ème victoire d’affilées! Victoire 125-105 chez les Wolves!

Une semaine parfaite donc et qui continue dans la quête à trouver une stabilité qui n’est pas facile quand il y autant de blesser! Capela-House feront leur retour la semaine prochaine et heureusement car elle va être dur avec Blazers-Nuggets-Clippers-Mavs aux programme! Harden est à 40 points de moyenne et Houston est deuxième de la conférence Ouest! Keep Working!

Preview Rockets – Clippers : première vraie guerre contre un gros de l’Ouest, sortez les armes citoyens

C’est l’affiche de la semaine du côté de Houston : les féroces Clippers se déplacent au Toyota à 1h30. Les Clipps vont retrouver des Rockets qui sont sur 4W d’affilées et qui, portés par leur duo Russell Westbrook-James Harden, comptent bien monter leur nombre de victoires à 5 de suite. Ce match risque d’être intéressant à suivre car les deux franchises vont chercher à envoyer un message à toute la NBA.

Le duel qui risque de peser sur le match ça va être celui entre Kawhi Leonard et The Beard. L’ancien joueur de Toronto aura la lourde tâche de contenir James Harden. Ce dernier a connu une panne d’adresse à 3-pts en début de saison mais depuis quelques matchs il est lancé. Il fait un incroyable début de saison avec des stats monstrueuses : 37.3 pts et 8.3 asts, autant vous dire qu’il est très dur à stopper en ce moment que ce soit à 3-pts avec ses step-backs ou encore ses lay-ups en pénétration. Il est capable de prendre le dessus sur n’importe quel défenseur, beaucoup d’entre-eux se sont cassés les dents en défendant sur la Barbe. En face, Kawhi devrait être défendu par PJ Tucker l’arme numéro 1 des Texans en défense. Grosse mission pour ce dernier.

Autre élément important dans ce match, c’est la bataille des bancs. Les Clippers possèdent le meilleur banc de toute la ligue, c’est sûr que quand on a Lou Will sur le banc (3 fois sixième de l’année) ça aide, surtout qu’il est devenu remplaçant le plus prolifique devant Dell Curry. Il tourne à 22.3 pts cette saison en sortie de banc, ajouté à cela les 19.8 pts de Harrell et ça fait un duo impressionnant en sortie de banc qui peut te faire gagner un match. Surtout que du côté des Rockets, EG ne jouera pas puisqu’il va se faire opérer du genou et que House ne devrait pas jouer non plus. Ce qui fait que big Ben va starter et que par conséquent le banc va s’amoindrir. Les Rockets devront composer avec un banc constitué de Rivers, Chandler, Sefolosha, Clemons et le bon vieux Ryan Anderson. Les bancs auront un rôle crucial dans ce match pour aider leur équipe à chercher la victoire.

Qui du duo Lou-Kawhi ou RW-JH13 repartira avec la victoire ? Les armes sont de sortie, premier vrai test pour Harden et ses hommes. Tip off vers 1h30. Prono de la rédac : + 7 Houston.

Chris Clemons cartonne en G-League : après les Vipers, place aux Rockets et y’a du boulot

En two-way contract, Chris Clemons a donc rejoint les Vipers cette nuit pour l’affrontement avec Santa Cruz, la franchise G-League des Warriors. Il a régalé, tout comme nos autres Rockets : Isaiah Hartenstein et Gary Clark. Avec les futures absences de certains cadres de sa franchise NBA, Clemons aura un sacré rôle à tenir les prochains jours, en tout cas son match d’hier prouve qu’il est prêt.

3 de nos Rockets étaient en tenue cette nuit pour la réception de Santa Cruz. Sans surprise, Chris Clemons est considéré comme l’arme numéro une des Vipers et il n’a pas tremblé : 24 points à 7/17 de loin et 8 assists ! Redoutable en catch and shoot, le guard a également su distribuer la gonfle et il a su très bien le faire notamment avec Isaiah Hartenstein dans la peinture. Ce dernier, sous contrat avec Houston, poursuit ses massacres à l’intérieur avec 26 points à 10/15 aux tirs et 15 rebonds. Même si les Vipers s’inclinent de 10 points à la fin, la raquette Hartenstein et Gary Clark (en 18-6-4-3-1 à 4/10 derrière l’arc) ont montré de belles choses et nous donnent de l’espoir pour les dures semaines à venir en NBA.

Nos two way contracts performent en G-League dernièrement mais le monde de la NBA est totalement différent. Au moins, une chose est sûr c’est qu’ils sont en forme et qu’ils feront tout pour gagner leur place dans la rotation de Mike D’Antoni. Le coach texan devrait donner des minutes solides à Chris Clemons dès ce soir, et ce, pendant l’indisponibilité d’Eric Gordon. Il a tout en main dorénavant, à lui de gagner sa place et la confiance du staff. Ce rookie non-drafté pourrait bien devenir l’une des belles histoires de cette année s’il était amené à s’enflammer prochainement.

Pour le moment, Chris Clemons avec les Rockets c’est 5 points à 43% aux tirs et 38.5% de loin, 1 rebond, 0.5 assist de moyenne en 8 minutes. Il aura très certainement beaucoup plus de minutes ces prochaines semaines, on va surveiller son évolution de près. Allez Chris, montre leur.

L’infirmerie des Rockets se remplie progressivement : indisponibilité de 6 semaines pour Eric Gordon

Après un début de saison médiocre, le sniper des Texans ne reverra pas les parquets avant au moins 6 semaines. Blessé l’an passé, nous venons d’apprendre que sa blessure au genou n’a toujours pas été soigné à 100%. Coup dur pour la franchise qui perd son sixième homme de luxe, qui plus est dans une période qui risque d’être compliquée au vue du calendrier.

Méconnaissable depuis la reprise, Eric Gordon traînait finalement une blessure au genou qui date de la fin de saison dernière. 11 pauvres points, 1 assist et 2 rebonds de moyenne avec des pourcentages qui feront saignés vos yeux : 30% au shoot et 28% derrière l’arc. Il faisait partie des joueurs qu’on attendait le plus suite à sa belle prolongation de contrat ($76M sur 4 ans) signée cet été, et il a finalement été celui qui nous a le plus déçu depuis. C’était prévu depuis quelques temps, l’arrière sera opéré prochainement pour revenir en forme et avec, on l’espère, un genou comme « neuf ». Son indisponibilité est estimée d’au moins 1 mois, ce qui tombe mal puisque Houston verra son calendrier se compliqué dès demain avec la réception des Clippers. Ainsi, 9 de ses 12 prochains adversaires sont des équipes avec un bilan positif. Pas simple à gérer avec toutes ses blessures…

Gerald Green, Nene, Danuel House et désormais Rico Gordon. Ça commence à faire beaucoup de monde à l’infirmerie. Surtout que Russell Westbrook n’est toujours pas apte à jouer les back-to-backs, Mike D’Antoni va forcément devoir trouver des solutions. D’après le Houston Chronicle, une des solutions se nommerait Ben McLemore qui pourrait connaître sa première titularisation chez les Rockets mercredi soir face aux Clippers, et sa première titularisation en NBA de manière générale depuis…depuis bien longtemps. Austin Rivers et Thabo Sefolosha font également partie des joueurs qui vont devoir step-up ces prochaines semaines pour éviter une chute au niveau des résultats. On peut aussi penser à une participation de Chris Clemons, qui pourrait bien grappiller quelques minutes dans la rotation.

Cette opération était de toute manière nécessaire, tant mieux qu’elle intervienne maintenant. L’objectif étant qu’il soit à 100% en avril comme l’a souligné tout à l’heure Daryl Morey, donc nous n’avons plus qu’à souhaiter un bon rétablissement à Eric Splash Gordon.

Preview Nets – Rockets : Duel de guard à Brooklyn

Résultat de recherche d'images pour "irving harden"

Une très belle affiche pour les fans de NBA ce soir ! Les Rockets et les Nets s’affrontent pour une énorme bataille de guard à minuit, heure française. Très gros test pour Russell Westbrook et James Harden qui affrontent les Nets de Kyrie Irving.

C’est l’affiche de la semaine côté Rockets, les hommes de Mike D’Antoni doivent confirmé leur bon début de saison ce soir (3-1).

Du côté des Nets, tout n’est pas aussi facile en ce début de saison malgré un Kyrie Irving bouillant à 35.3 points de moyenne, le combo guard avec Caris LeVert marche bien, offensivement l’équipe trouve ses marques mais n’arrive clairement pas à bien finir les matchs avec deux overtimes perdus.

On peut déjà prédire un match très offensif étant donné que la défense des deux équipes peinent à trouver leurs marques, surtout les Rockets après avoir pris 158 points par les Wizards.

James Harden doit confirmer sa très grande forme issue de son dernier match (59-3-9 à 56% au tir) , Russell Westbrook doit continuer ce qu’il fait depuis le début de saison c’est à dire continuer à jouer propre, créer des bons espaces pour que les rôles players obtiennent des shoots ouverts, prendre des rebonds et assurer quand James Harden n’est pas sur le terrain.

Clint Capela de son côté aura un gros chantier à faire dans la raquette avec une opposition forte en face de lui (DeAndre Jordan et Jarrett Allen), le pivot Suisse auteur d’un gros match face aux Wizards se doit de faire le taffe face à cette grosse opposition.

Gordon lui devra mettre des shoots et assurer une bonne défense sur LeVert par séquence, il est clairement l’une des clés de ce match.

Les rôles players auront juste à bien défendre et mettre leur shoots, vu la très bonne forme de Danuel House et PJ Tucker ça devrait le faire de ce côté.

Du côté des Nets, attention à Kyrie Irving mais aussi attention à ne pas laisser leur rôles players trop souvent ouvert car ils n’hésiteront pas à punir (Taurean Prince, Joe Harris) et surtout après avoir encaissé 20 3 points (20/36) par les Wizards il faudra pas laisser les autres punir aussi facilement.

Espérons une bonne victoire des Rockets avec un gros match de James Harden et Russell Westbrook, une bonne adresse au tir et une bonne défense, Les Rockets partent favoris de ce match mais attention au réveil des Nets. Une 4ème victoire de suite est visée par Houston, alors allons-y !

La rédaction vous souhaite un bon match.

Prono de la rédaction : +7 Rockets.

 

Bilan de la semaine : débuts pas très rassurants pour les Rockets, Harden et D’Antoni pas encore entrer dans leur saison

Jeudi soir se jouait le match opposant les Rockets aux Bucks au Toyota Center. Un match particulièrement important étant entendu que c’était le premier match de la saison de notre équipe, qui allait affronter l’équipe avec le plus gros bilan de la saison régulière 2018-2019 et qu’on allait pouvoir voir s’affronter Giannis Antetokounmpo, MVP de la saison 2018-2019, et celui qui était son concurrent direct, James Harden. Puis hier soir, Houston recevait la jeune équipe de NOLA privée de Holiday et Zion. Retour sur ces deux rencontres très animées.

ROCKETS VS BUCKS (défaite 117 à 111)

On peut dire que les Rockets étaient au rendez-vous, pour la première moitié du match en tout cas. Des passes lobées pour Capela, des rebonds pour Westbrook et une grosse application en défense de la part de toute l’équipe, c’est ce qui nous a permis de maintenir une belle avance durant toute la première mi-temps du match. Malgré quelques erreurs défensives de Harden, des pertes de balle de la part de Westbrook et un manque de précision au shoot de Gordon, les Rockets finissaient avec 16 points d’avance à la mi-temps. L’équipe montrait alors un superbe visage pour ce début de saison et affirmait d’une très belle manière leur place de contender au titre.

Sauf que bien jouer une mi-temps n’est pas suffisant, et que durant la seconde mi-temps les Rockets vont proposer ce qu’ils peuvent faire de pire. Une adresse à 3 points inexistante (5/27 lors de la 2ème MT), des pertes de balle dont on aurait pu se passer (3 pour Harden en 2ème MT) et un relâchement en défense. Cette recette dont les Rockets ont le secret a suffit pour qu’on passe de la joie à la déception, du rêve au cauchemar, d’un match quasi plié à la mi-temps à une lourde défaite. Dans un match, il y a des joueurs, mais surtout des coachs, et Mike D’Antoni a sa part de responsabilité dans la défaite. Une utilisation de small ball alors que les Bucks nous dominaient à l’intérieur, avec un gros Brook Lopez (4/5 au tir dans le dernier QT), et surtout aucune solution trouvée à la défense anti-Harden mise en place par Mike Budenholzer.

En ce qui concerne les notes du cinq majeur :

– Russell Westbrook, 6,5/10 : 24pts/16rebonds (4 offensifs !!)/7PAD, 7/17FG

Match très satisfaisant. Il a apporté ce qu’on attendait de lui, c’est-à-dire une énorme utilisation de ses qualités athlétiques, qui s’est notamment ressentie par les rebonds contestés qu’il a récupérés, et beaucoup de hustling. Malgré ses pourcentages totaux au shoot moyens, il faut noter qu’il était à 4/7 au tir lors du 4ème quart temps, il y a ainsi inscrit 16 points au moment où on avait le plus besoin de lui. On notera juste ses difficultés d’intégration au système défensif de Houston.

– James Harden, 1/10 : 19/7/14, à 2/13 et 7 TO (1/8 à 3pts et 14/14FTA)

Harden était dans ses travers. Des pertes de balle bêtes, certaines absences en défense et surtout un gros entêtement en attaque alors qu’il ratait tout. Alors qu’on l’attendait en feu, il a éteint notre attaque en détruisant le rythme de jeu. Énorme responsabilité dans notre défaite, on l’attend au tournant ce samedi soir.

– Danuel House Jr, 6/10 : 8/2/3, à 2/6 (2/4 à 3pts)

C’était l’un des changements qu’on attendait le plus de voir : son intégration dans le 5 majeur. Il a répondu présent, en apportant l’intensité défensive qu’on lui connaît, et en mettant certains shoots. Il a fini avec le meilleur +- de l’équipe, soit +10.

– P.J. Tucker, 8/10 : 17/7/0 à 6/10 (5/8 à 3pts !)

Très bon match de sa part, incroyable en défense et il a mis les tirs qu’il fallait.

– Clint Capela 6,5/10 : 13/12/0, 3 contres, à 5/10

Il a fait du Clint Capela, c’est-à-dire finir certaines passes lobées de Harden et Westbrook, apporter sa présence en défense et faire des contres. On relèvera juste son mauvais début de match.

 

ROCKETS VS PELICANS (victoire 126 à 123)

Match très bizarre avec des hauts et des bas. James Harden est bourré, Russ Westbrook est très propre notamment à la distribution, Tucker impérial, Gordon toujours en vacances. Les Pelicans aurait très bien pu s’imposer mais Westbrook et Tucker sont bien trop supérieurs et porte véritablement Houston vers sa première victoire de la saison. Le quatrième quart est serré mais les hommes de Mike D’Antoni prennent le dessus, Harden bafouille à la fin mais Russ gère aux lancers. Victoire après un ouf de soulagement.

Les notes du cinq majeur:

– Russell Westbrook : 8.5/10 – 28 points 10 rebonds 13 passes

Match très propre durant lequel il dépasse Magic Johnson au nombre de triple-doubles réalisés en carrière (139ème). Il sauve littéralement son équipe, son intégration est vraiment express.

– James Harden : 2/10 – 29 points 4 rebonds 5 passes 

Horrible au shoot (8/29 aux tirs et 2/18 de loin, The Beard a passé une sale soirée. NOLA était pourtant privé de son top défenseur Holiday, le barbu n’a pas pu en profiter et est resté sur sa dynamique du dernier match. Il faut se reprendre et vite.

– Danuel House Jr : 7/10 – 15 points et 8 rebonds

Il profite de la chance que lui accorde MDA, et il brille au poste de SF. Ce n’est pas extraordinaire mais House montre qu’il a les épaules pour être un titulaire en NBA. Défense solide et shoot de plus en plus régulier.

– PJ Tucker : 7.5/10 – 16 points 5 rebonds 3 passes

38 minutes. Il a joué 38 minutes hier, titulaire indiscutable sous MDA. Leader de la défense et solide sniper, PJ nous régale.

– Clint Capela : 6.5/10 – 15 points 7/9 aux tirs 6 rebonds

Bon match dans l’ensemble, Clint continue à être nourrit par Russ et James. Il fait bien son job mais pourrait faire plus.

 

 

Les pronostiques de la rédaction Rockets Nation France : le classement de la régulière, le parcours en playoffs & les récompenses individuelles

Voici tous les pronos des rédacteurs de la Rockets Nation France : le classement de la régulière, le parcours en playoffs & les récompenses individuelles côtés Rockets ! Donnez également le vôtre en commentaire, qu’on rigole ensemble en fin de saison.

Nicolas (@NicolasFallon):

  • Classement des Rockets : 2e à l’Ouest
  • Playoffs des Rockets : finale de conférence
  • MVP des Rockets : Harden
  • DPOY des Rockets : Tucker
  • MIP des Rockets : Capela
  • 6MOY des Rockets : Rivers
  • ROY des Rockets : Clemons

 

Baptiste (@BaptisteHarden) :

  • Classement des Rockets : 2ème
  • Playoffs des Rockets : champion
  • MVP des Rockets : harden
  • DPOY des Rockets : capela
  • MIP des Rockets : house
  • 6MOY des Rockets : gordon
  • ROY des Rockets : clemons

 

Abdel (@AbdelBouhella) :

  • Classement des Rockets : 3ème
  • Playoffs des Rockets : Finale de conf
  • MVP des Rockets : Harden
  • DPOY des Rockets : Westbrook
  • MIP des Rockets : Capela
  • 6MOY des Rockets : Rivers
  • ROY des Rockets : Clemons

 

Alex (@SyncAldem0) :

  • Classement des Rockets : 1er à l’Ouest (je sens que Westbrook va très bien s’intégrer)
  • Playoffs des Rockets : Champions
  • MVP des Rockets: Harden
  • DPOY des Rockets: Tucker
  • MIP des Rockets: Gary Clark
  • 6MOY des Rockets: Austin
  • ROY des Rockets: Westbrook ?

 

Antoine (@HEELToune) :

  • Classement des Rockets= 2
  • Playoffs des Rockets=Finale NBA (perdu face à Phila)
  • MVP des Rockets= Wesbtrook (Valuable dans le jeu)
  • DPOY des Rockets= Tucker
  • MIP des Rockets= Danuel House
  • 6MOY des Rockets=Danuel House
  • ROY des Rockets=Clemons

 

Arthur (@RocketsnationFr) :

  • Classement des Rockets= 3ème
  • Playoffs des Rockets= Finale de conf
  • MVP des Rockets= Harden
  • DPOY des Rockets= Tucker
  • MIP des Rockets= Danuel House
  • 6MOY des Rockets=Rico Gordon
  • ROY des Rockets= Clemons

 

Voilà, on attend les vôtres également. On est impatient de lire tous vos avis. Bonne saison à tous !

 

 

Parole à un fan : à la rencontre de Massi, supporter des Rockets depuis 5 ans, qui nous donne son avis sur l’intersaison de son équipe

Fan assidu des Houston Rockets depuis 2015, Massi nous a accordé quelques minutes pour une interview. Son expérience de fan, son avis sur son équipe et l’intersaison totalement folle. Bonne lecture !

Rockets Nation France : Bonjour Massi ! Tout d’abord, comment est-ce que tu es devenu fan des Rockets ?

Massi : J’ai commencé à être fan des Rockets à partir de l’intersaison entre 2014-2015 et 2015-2016 quand 2 des mes 4 meilleurs potes ont commencé le basket et m’ont (violemment) encouragé à m’y mettre aussi. Du coup j’ai commencé à me renseigner et à regarder des highlights et là forcément un joueur m’a éclaboussé par son talent…. Dwight Howard, parce qu’en remontant le fil je suis tombé sur les highlights de son époque d’Orlando et je me suis dit « si ce mec n’est pas champion dans les 3 ans, alors je connais pas le basket». En effet je ne connaissais pas le basket. Et évidemment comme il était aux Rockets je me suis intéressé à l’équipe et le coup de foudre est arrivé quand j’ai découvert Mr Hakeem et depuis les Fusées sont mon équipe favorite de ballon panier.

RNF : Ton 5 majeur All-Time ?

Massi : Mon 5 majeur all-time des rockets est sûrement pas le plus original mais je dirais : Harden-Drexler-Tmac-Sampson-Olajuwon

RNF : Aurais-tu une anecdote à nous raconter autour des Rockets et de ton expérience de fan ?

Massi : J’en ai une assez légère. Le premier 2k que j’ai eu était le 16, et le premier panier de ma vie sur un jeu nba 2k a été un 3 point avec Donatas Motiejunas aka le GOAT. Et une autre pas mal aussi : j’ai passé toutes mes épreuves du bac avec un maillot de Harden sous mon t-shirt parce que ça me motivait.

RNF : Ton avis sur l’intersaison de Daryl Morey ? Qu’aurais-tu changé ?

Massi : L’intersaison de cette année est assez étrange parce que d’un côté les prolongations étaient toutes très bien négociées donc de ce côté là je suis tout a fait content de savoir que notre noyau de rôle-player est verrouillé, mais d’un autre côté le trade de CP3 contre Westbrook est tellement plein de zone d’ombre qui peuvent, en fonction de ce qui va se passer. Faire de ce deal l’un des meilleurs trades de la décennie ou l’un des pires. J’espère que ça va fonctionner mais sinon globalement l’intersaison de Houston est quand même de bon niveau et dans le pire des cas un Westbrook à 40 millions la saison sera plus facile à transférer qu’un Chris Paul de 37 ans aussi à 40 millions l’année. J’aurais beaucoup aimé qu’on signe un ailier défensif du niveau de Trevor Ariza et qu’on re-signe Kenneth Faried mais je pense qu’un trade en cours de saison peut nous apporter l’ailier défensif dont on a besoin.

RNF : Ton MVP, 6MOY, DPOY, MIP côté Rockets ?

Massi : En prenant seulement des joueurs des rockets je dirais : Harden MVP, Rico 6th man, House MIP et PJ DPOY.

RNF : Ton prono pour la saison à venir ? 

Massi : Mon prono pour la SR : 53 victoires, une saison maîtrisée de bout en bout par les rockets qui feront jouer 65 matchs à leurs deux MVP pour éviter d’arriver épuisés en Playoffs, en défense la triplette House-PJ-Capela et le banc avec Chandler-Gordon-Sefolosha leur permet de se positionner en 4ème position des meilleurs défense et en attaque le quatuor titulaire-banc composé de Harden/Westbrook-Gordon/Rivers met un peu de temps à se caler mais une fois que tout le monde comprend son rôle ça déroule magistralement. En playoffs grâce à nos certitudes et notre sérénités ont passe des clippers dont la hiérarchie ne s’est jamais réellement définie, des Warriors enfin plus faible que nous et un jazz revanchard mais là aussi trop court, en Finals c’est contre les sixers que l’on tombe et notre dureté défensive les brident en attaque pendant que nous on déroule offensivement : c’est la bague que tout le monde attendait qui nous est donné le 23 octobre 2020 devant le public du Toyota Center.

RNF : Une question à la team Rockets Nation France ?

Massi : Ma question : à quand une soirée autour d’un NBA sunday où les Rockets jouent ?

RNF : C’est dans les plans, on organisera ça très prochainement. Il faut que je m’organise et dès que c’est fait je vous tiendrai au courant !

RNF : Un mot à la Red Nation Francophone ?

Massi : Restons uni, et ne crucifions pas Westbrook au moindre match ou il croque ou perd un ballon important.

Merci à Massi pour son temps ! Si vous aussi vous souhaitez partager votre avis de fan postulez par message privé, on accepte tout le monde.

Preview Rockets – Bucks : duel de MVP’s dans le Texas

Après de longs mois d’attente, la NBA est de retour ! Match dans le Texas à 2h00 pour lancer la saison de nos fusées préférées face aux Bucks. La rencontre s’annonce chaud-bouillante, avec pas moins de de 3 MVP (qui se succèdent parfaitement, s’il-vous-plaît…) sur le parquet : Russ en 2017, James en 2018 et Giannis en 2019.

Le duel le plus attendu reste celui entre le barbu de Los Angeles et le Greek Freak. Les Bucks sortent d’une superbe saison où ils ont fini 1er de la ligue, ils ont fait des PO correctes mais sont tombé sur les Raptors d’un Kawhi injouable. Avec le départ de Kawhi à LA, leur objectif est clairement la bague : mais attention aux Sixers qui ont encore renforcé leur effectif, déjà très solide. Cependant, ils ont perdu un joueur important en la personne de Malcolm Brogdon, parti aux Pacer mais ont recruté Wes Matthews et le deuxième Lopez afin de renforcer aux mieux leur effectif.

Côté Rockets, on ne change pas une équipe qui gagne, le même effectif est conservé. Ah… On me dit dans l’oreillette qu’un petit trade a secoué l’été des fusées ? CP3 pour RW ? Ce trade a fait parler beaucoup de monde dans la NBA, et a surtout permis l’exploit de rendre potes les fans de RW ainsi que les fans de JH13. Le duo Westbrook-Harden va avoir un rôle primordial côté texan cette saison si les Rockets veulent espérer être champions cette année.

Les clés du match sont nombreuses. Tout d’abord, le duel à distance entre le Grec et la Barbe. Les deux joueurs ont fait une pré-saison très sale avec des grosses perfs à 40pts pour Harden, des gros double-doubles pour Antetoukounmpo. Ils sont en pleine forme pour aborder au mieux leur premier match de la saison. Ce duel risque d’être électrique tant les deux joueurs auront à cœur de marquer leur territoire, surtout Harden, car il joue à domicile, et il compte bien montrer qui est le véritable MVP. L’apport du Marsupilami va être très important, afin d’épauler son pote. Lorsque ce dernier ne sera pas en réussite, West devra prendre le jeu à son compte et apporter quelques points aux Rockets comme il sait bien le faire. Il pourra apporter du rythme au jeu des Rockets, surtout en transition, et on attend beaucoup de ses délicieux petits shoots mid-range. L’autre clé du match sera l’apport du banc. A priori, sachant que Danuel House devrait starter, cela signifie que Gordon pourra ressortir son costume de 6ème homme qui lui va à merveille, et qui lui a permis d’être 6ème de l’année en 2017. En sortie de banc, EG va apporter sa main de sniper afin de pilonner à 3pts et mettre, on l’espère, de gros shoots. Si l’ancien gagnant du concours à 3pts est dans un grand soir, il sera inarrêtable et les Rockets vont être difficiles à jouer. Les Bucks ont malgré tout des atouts à faire valoir avec des joueurs comme Matthews, Snell pour essayer de contrer des Gordon, Rivers ou encore Mclemore.

Ce match risque de proposer de bons match-ups tels que Westbrook/Bledsoe, Middleton/Harden ou encore Tucker/Giannis. Tucker va devoir essayer de garder au mieux le Grec pour ne pas le laisser prendre confiance. Capela va tenter de s’imposer dans la raquette face à un Brook qui est capable de tirer depuis le parking.

En somme, que de duels dans son 1er choc de la saison entre les Bucks et les Rockets… Qui de Giannis ou Harden va prendre le dessus sur ce match pour porter son équipe ? Et quel banc va apporter le plus afin de creuser l’écart ? Les deux équipes ont envie d’envoyer un message au reste de la NBA. Stay tuned. Le prono de la rédac’ : Rockets + 12.